Votre recherche

Des idées de repas sans dégâts dans l’avion

Avion avec enfants

Un des grands principes du plaisir en vol avec bébés et enfants repose sur la certitude d’avoir en tout temps quelque chose à portée de main à se mettre sous la dent. Avoir avec soi une boite à lunch judicieusement remplie augmente nos chances de faire de cette aventure un succès. Voici quelques idées pour remplir votre boite à lunch tout en évitant les dégâts.

No. 1

Des pochettes

Deux options s’offrent à nous, soit de faire des purées soi-même ou d’en acheter des déjà préparées. On trouve une variété de pochettes jetables à l’épicerie, en grandes surfaces ou à la pharmacie. On consulte l’article Des pochettes à purée et yogourt pour des suggestions.

On congèle un yogourt à boire ou une pochette qui servira de « ice pack » que l’on pourra boire en cours de vol.

***

On recherche des embouts universels qui font office de cuillère que l’on fixe directement à même la pochette pour les bébés.

No. 2

Des pâtes

Tout simple, on cuit la veille du départ des pâtes courtes avec un peu de beurre  ou du fromage finement râpé, que les plus petits peuvent manger avec leurs doigts sans faire de dégâts. On peut également préparer une salade de macaronis pour les plus grands.

No. 3

Du fromage

En cubes ou en languettes, le fromage est une bonne option pour collationner sur le pouce.

No. 4

Des fruits et légumes

Des légumes crus pour les plus grands, cuits pour les bébés. On aime privilégier les haricots, carottes, céleris et concombres qui ne salissent pas les petits. Pour les fruits, plusieurs options s’offrent à nous.

Attention à la politique d’importation des aliments propre à chaque pays.

Beaucoup de pays nous obligent à jeter tout fruit ou légume frais non transformé avant d’entrer au pays. Par conséquent, on s’assure de bien les manger (ou les jeter) au plus tard à notre sortie de l’avion, dans l’aire internationale, avant de traverser les douanes.

No. 5

Du tofu ferme

On coupe du tofu ferme en languettes ou en petits cubes. C’est une bonne source de protéines qui ne salit pas les doigts.

No. 6

Des fruits séchés

Parfaits pour une petite collation ou pour faire patienter les petits en grignotant.

Par respect pour les passagers allergiques (qui pourraient être nos voisins dans l’avion), on évite les noix, les arachides ou autres allergènes.

No. 7

Des biscuits de riz

On opte pour des biscuits légers comme ceux de la marque Mum-Mum. Comme ils sont très peu caloriques, on peut en manger à l’infini pour faire passer le temps. Très légers, on en glisse aussi dans notre valise pour en avoir sous la main à destination.

No. 8

Des barres nutritives

On s’assure d’avoir quelques barres nourrissantes qui pourront donner de l’énergie à nos tout-petits. Idem, on évite les barres contenant des allergènes, par respect pour les autres passagers.

No. 9

Des céréales

On rempli un contenant de céréales. Les piger un à un sera source de distraction. On choisi un format de contenant anti-dégâts.  On en a testé deux dans l’article L’ABC des contenants à collation.

No. 10

De l’eau et du lait

Bien qu’il y ait de l’eau à bord, l’équipage n’est pas toujours disponible. On s’assure d’avoir avec nous la quantité d’eau et de lait nécessaire au vol.

Il est possible de demander à l’agent de bord de chauffer notre biberon. Toutefois, si la consigne de sécurité est allumée, il se peut que cela retarde la venue de l’agent.

Si notre bébé boit son lait chaud, il est préférable de prévoir un contenant thermique. On considère aussi le fait qu’à bord, le biberon est réchauffé dans un bain-marie et, par conséquent, l’opération nécessite une quinzaine de minutes.

___

On consulte l’article Pour tout savoir sur les bagages en cabine pour plus de précisions.

Autres astuces

On pense à une friandise surprise à sortir « en cas d’urgence ». Pour d’autres inspirations, on consulte l’article Les 10 principes du plaisir en vol avec enfants.

Des liens utiles