Votre recherche

Trucs et astuces pour laver ses vêtements en voyage

Lavage en voyage

Le truc de base pour voyager léger en famille : faire sa lessive! Voyager avec des enfants vient avec son lot de choses à laver. Pour sauver de l’espace mais surtout de l’énergie, voici quelques trucs et astuces pour nous simplifier la vie!

No. 1

une corde à linge ET un BOUCHON universels

Jamais notre équipe ne quitte sans sa corde à linge et son bouchon universels. Le bouchon est ultrapratique pour boucher n’importe quel évier, nous permettant ainsi d’y faire notre lavage. La corde à linge est quand à elle particulièrement pratique avec son système de ventouses aux extrémités et le fait que sa double corde entortillée permet d’y coincer ses vêtements sans épingle à linge.

On opte pour la trousse de buanderie Austin House que l’on peut trouver dans boutiques de plein air ou chez Jet-Setter.

Lewis Clark offre aussi un duo bouchon universel et minis formats de savon, que l’on peut aussi trouver dans diverses boutiques de plein air ou chez Jet-Setter.

Trousse à lessive Austin House travel

Épingles à linge

Il est toujours pratique d’en avoir avec nous. On consulte l’article Les super-pouvoirs d’une épingle à linge pour s’inspirer de ses multiples fonctions!

No. 2

Une petite quantité de savon pour du lavage à la main

On prend soin de choisir un savon spécialisé pour le lavage à la main et on transvide une petite quantité de liquide à lessive dans un contenant de format mini.

On peut aussi opter pour des petits formats spécialement conçus pour le voyage. On peut facilement les trouver en pharmacies ou dans les boutiques de voyages spécialisées.Tide format voyage

On trouve particulièrement futées les feuilles à lessive de la marque Travelon. Ultralégères et sans risque que le contenant ne se déverse dans nos valises (le savon est solide!), elles sont bien pratiques.Feuilles à lessive Travelon

No. 3

Une barre de savon pour les taches

On glisse dans notre valise notre barre de savon favorite pour frotter les taches comme dans le bon vieux temps. Parfait pour éviter de gâcher des vêtements! Il existe plusieurs options sur le marché. On frotte la barre sous l’eau chaude, on frotte la tache et le tour est joué!

La bourgeoise : notre coup de coeur

Superbe découverte, nous sommes tombé sous le charme de l’efficacité de la barre détachante de la marque québécoise La Bourgeoise. Faites à la main par une entrepreneure de St-Jean-sur-Richelieu en Montérégie, en plus d’être fabriquées de manière éthique, aucune tache ne leur résiste. On aime également la petite corde futée qui évite que le savon ne glisse entre nos mains.

Savon La Bourgeoise

© Savons La Bourgeoise

Désinfectantes, antibactériennes, désodorisantes, antifongiques grâce à son huile essentielle de melaleuca (arbre à thé), elles sont idéales, entre autres, pour les couches lavables pour bébé (compatible avec les tissus de couches), pour les taches de sang, de vin, de gras, d’huile, de gazon ou même pour les taches « cuites » au séchage.

Pour les taches déjà « cuites » par la sécheuse ou difficiles à faire disparaître, on frotte le vêtement (après avoir passé le savon sous l’eau chaude) et on le laisse reposer 1 h environ avant de déposer le tissu dans la laveuse (ou de le laver à la main).

Le détachant naturel Buncha Farmers

Cette barre de savon détachante Buncha Farmers est 100 % naturelle et biodégradable. Sans teinture ni parfum, elle peut être utilisée avec les couleurs et elle est enrichie de borax pour assouplir l’eau et perfectionner le nettoyage. Savon détachant naturel Buncha farmers

Pour ranger sa barre de savon encore mouillée dans sa valise, on peut utiliser un petit format de sac de tissu réutilisable.

Le truc de grand-mère portugaise

Coup de coeur pour ce savon traditionnel portugais : le savon Clarim. Il est miraculeux! Pour moins de 1 $, on peut acheter une barre qui nous servira toute l’année.

#miracle

Une grosse tache tenace? On passe le tissu sous l’eau chaude, idem pour la barre de savon. On frotte un peu et on laisse griller notre vêtement au soleil. Oui, on a bien lu. Après environ 30 minutes au soleil, notre tache aura miraculeusement disparu! #miracle

Sabon Clarim

Difficile à trouver, même si l’on habite au Portugal. On doit relever le défi de trouver un point de vente dans un des quartiers de la diaspora portugaise à travers le monde. Au Portugal, ils ont quelques produits équivalents  connus sous d’autres noms de marques.

À Montréal, on peut le trouver à l’épicerie portugaise Picado, située au 4553 rue St-Laurent, au nord de Mont-Royal. L’expérience de cette épicerie est en soi un voyage!

Un TRUC universel

Il n’y a rien ou presque qui résiste à un bon frottage avec du savon à vaisselle. Après tout, c’est doux pour les mains (donc pour les tissus) ET c’est fort sur le gras de la nourriture (bye bye tache!).

Un dégât pendant le repas au resto? On a qu’à demander gentiment en cuisine si l’on ne pourrait pas avoir un peu de savon. Un petit tour à la salle de bain et hop! Au revoir la tache! Bien sûr, il restera à laisser sécher le tout, mais cela est de loin préférable à une grosse tache bien en vue! Méthode testée et éprouvée : une grosse tache de sauce tomate sur une chemise blanche n’a pas résisté plus de 5 minutes! Il faut juste s’assurer de bien rincer le savon une fois la tache disparue.

No. 4

Un sac à lessive

On pense à avoir avec nous un grand sac en filet pour emmagasiner le linge sale de toute la famille. À déposer tel quel dans les buanderies si l’on décide de ne pas faire notre lessive nous-même.

Selon la destination, on peut parfois bénéficier d’un service de buanderie (qui lave et plie nos vêtements) à prix très, très, très modique. On fait attention de ne pas oublier notre sac lorsque nous récupérerons nos vêtements propres!lessive en voyage

 

No. 5

Des gadgets pour nous faire sauver du temps et… de l’énergie