Votre recherche

Laver ses biberons en voyage : eau embouteillée ou eau du robinet?

Laver ses biberons en voyage

Comment faire la vaisselle lorsque nous n’avons pas accès à de l’eau potable? Certains préféreront prendre de l’eau embouteillée pour tout nettoyer de a à z afin de réduire les risques, alors que d’autres, pour des raisons pratiques ou écologiques, feront leur vaisselle avec l’eau locale (en prenant soin de bien sécher les biberons). On a trouvé quelques astuces!

L’utilisation de l’eau du robinet : Bien sécher après le lavage

Si l’on opte pour l’option de laver nos biberons (et autres) avec l’eau du robinet, on prend soin de faire le rinçage final avec de l’eau potable embouteillée. Dans ce cas, il est très important de bien sécher les biberons.

D’autres options

Des comprimés de stérilisation

On peut également utiliser des comprimés de stérilisation afin de s’assurer que les biberons n’aient aucun contact avec de l’eau non purifiée.

Règle générale, un comprimé désinfectera environ 1 litre d’eau, ce qui sera plus économique (et écologique) que de prendre de l’eau embouteillée. On laisse agir environ 30 min avant de pouvoir utiliser l’eau sans aucune crainte.

La marque de plein air Coghlan’s en fabrique de très efficaces, que l’on peut retrouver en ligne, dans des boutiques de plein air comme Sail ou des boutiques spécialisées en voyage comme Jet-Setter.

MEC propose des comprimés de purification d’eau Aquatabs qui peuvent stériliser une plus grande quantité d’eau.

Des purificateurs d’eau à rayons UV

Le purificateur d’eau compact Adventurer Opti de SteriPEN est doté d’une nouvelle technologie à lumière. Il suffit d’immerger la lampe dans l’eau et elle émet un rayonnement à ondes courtes qui détruit l’ADN des virus, bactéries et protozoaires et les rend inoffensifs.

Conçu pour traiter l’eau limpide, ce purificateur peut réduire la contamination microbienne d’eau légèrement turbide, mais il est conseillé d’utiliser un filtre à eau traditionnel si l’on prévoit traiter de l’eau trouble. Parfait pour traiter l’eau dans une tasse, une bouteille ou une gourde.

On le trouve en ligne ou chez MEC, entre autres. On compare aussi avec le modèle Ultra de SteriPEN afin de comparer et trouver celui qui correspond le mieux à nos besoins.

Être bien équipés

On prévoit le nécessaire pour être 100 % indépendants! On consulte l’article Tout nettoyer sur le pouce  afin de découvrir des astuces pour stériliser (tels des sacs de stérilisation allant au four à micro-ondes), laver et sécher nos articles en déplacement.

L’EAU ET LE LAIT EN VOYAGE