Votre recherche

La Riviera Nayarit autrement : Sayulita, San Pancho, Las Lomas et Lo de Marcos en famille

Sayulita, San Pancho en famille
Actualisé le 18 octobre 2019

La Riviera Nayarit, située juste au nord de Puerto Vallarta, est une région touristique de plus en plus prisée. Plus connue pour ses hôtels en formule tout inclus, plus qu’on s’en éloigne, plus elle gagne en authenticité. Cette région mérite d’être découverte autrement : que ce soit pour une journée d’escapade ou tout comme nous, pour deux semaines de repos total. Grâce à la précieuse collaboration d’Air Transat, voici quelques bons plans pour préparer votre séjour.

No. 1

Sayulita : la belle d’autrefois envahie

Il y a de cela à peine 10 ans, Sayulita était un village authentique fréquenté par quelques surfeurs et voyageurs aguerris. Elle est maintenant devenue un haut lieu touristique et son portrait a complètement changé.

Autobus voyageurs, tours organisés d’un jour convergent sur cette petite baie plus que bondée. Située à environ 45-50 minutes de Puerto Vallarta et de Nuevo Vallarta (où les grandes chaînes hôtelières ont « pignon sur plage »), sa proximité et son charme d’antan ont su séduire bon nombre de touristes mexicains et étrangers.

Récemment, une grande campagne marketing « Sayulita Pueblo Magico » a contribué à attirer beaucoup d’attention sur ce petit village qui est maintenant victime de son succès. Trafic, rues bondées, commerces traditionnellement touristiques (Mr. Fish par exemple) font disparaître beaucoup trop rapidement le charme de ce petit village que nous avons pris plaisir à habiter en 2008.

Pollution non négligeable

Le village a tellement été envahi rapidement que le système de traitement des eaux grises ne fournit plus. Résultat, à l’hiver 2019, Sayulita fut déclarée la plage la plus polluée du Mexique et fait souvent les manchettes dans les médias locaux.

San Pancho Nayarit avec bébé et enfant

Plage bondée de Sayulita (janvier 2019)

Une éclosion de norovirus a sévit l’hiver 2019, rendant plusieurs visiteurs malades (les norovirus sont un groupe de virus qui provoquent la gastro-entérite, une maladie généralement accompagnée d’une diarrhée et/ou de vomissements).

Bien que la qualité de l’eau soit généralement conforme à la baignade, il faut particulièrement éviter la baignade par jours de pluie où les eaux grises ruissellent directement jusqu’à la mer…

Parfait pour y passer une journée 

Sayulita est un lieu animé où bon nombre de petits restaurants charmants, de boutiques de souvenirs et de boutiques branchées sauront nous divertir. Y passer une journée (ou quelques heures) est donc une excellente idée.

San Pancho Nayarit avec bébé et enfant

Sayulita est l’endroit parfait pour faire un peu de magasinage d’articles à ramener en souvenir.

Voici quelques bonnes adresses à retenir :
  • Pour la meilleure pizza de Sayulita, on se rend au restaurant La Rustica. À noter, le four à pizza est ouvert à compter de 13 h. Si nos enfants ont envie de retrouver un peu de saveurs de la maison, le riche macaroni au fromage est un excellent choix!
  • On n’oublie pas de se rafraîchir en savourant une « Paleta » traditionnelle chez Wakika Heladeria Sayulita. Elles sont faites d’eau purifiée donc aucune crainte à les consommer.San Pancho Nayarit avec bébé et enfant
  • Un arrêt obligatoire est à prévoir à la boutique hautement colorée Revolution del Sueno. Les cartes postales sont les plus jolies (et créatives!) que l’on peut trouver. Les serviettes de plage et autres objets déco sont à glisser dans notre petit panier.San Pancho Nayarit avec bébé et enfant Revolution del Sueno
  • Avant de partir, on prend un poulet grillé pour emporter non loin de l’entrée du village. On porte attention au côté nord de la rue et on ne pourra pas manquer l’odeur qui émane du poulet sur le BBQ.

No. 2

San Pancho : le bon compromis (pendant qu’il est toujours temps!)

Coup de cœur pour ce petit village situé à environ 1 heure de Puerto Vallarta et à environ 15 minutes de Sayulita. Bien que développé, il reste à échelle humaine. Prisé par les familles, on s’y sent plus que les bienvenus. Bon nombre d’expatriés (1/5 de la population) ont élus domicile à San Pancho. Provenant de partout à travers le monde, ces derniers contribuent activement à la vitalité du village.

San Pancho (aussi connue sous le nom de San Francisco) est principalement bâtie autour de la rue principale où bon nombre de commerces et restaurants accueillent la clientèle locale et touristique. On aime particulièrement le raffinement des boutiques de décorations, les petits restaurants charmants et l’ambiance décontractée qui y règne.San Pancho avec bébé et enfant

De fortes vagues

Les vagues sont vives et hautes à San Pancho presque toute l’année. Bien que l’on puisse prendre plaisir à admirer les prouesses des surfeurs expérimentés, c’est un certain défi pour les petits (même pour les plus grands).

Avec de jeunes enfants, on privilégie un hébergement avec piscine pour se rafraîchir.

Les familles se donnent rendez-vous à l’extrémité sud de la plage où les bateaux de pêcheurs se mettent à l’eau. Complètement au bout (environ 10-15 minutes de marche lente avec les petits à partir de l’entrée principale de la plage), une petite randonnée sur les rochers nous permet d’accéder à cet endroit où les vagues sont généralement moins fortes et où les enfants peuvent se baigner en sécurité. On y trouve bon nombre de familles mexicaines et sympathiser devient agréable.

Une piscine naturelle se forme sur les rochers, on en profite pour avoir avec nous un petit seau ou un verre afin de capturer un petit poisson (et le relâcher par la suite bien entendu!).San Pancho en famille

Quelques bonnes adresses à retenir
  • Bien que Mr. Ribs soit une chaîne de restaurants, pour les amateurs de viande, ses côtes levées sont décadentes.
  • Le restaurant Baracuda semble à priori un endroit pour touristes mais leur cuisine correspond aux attentes, le risotto aux crevettes est délicieux, tout comme leurs glaces aux parfums exotiques.
  • Trois restaurants sur la plage permettent de manger les pieds dans le sable et louer des transats et parasols. Un bon plan pour y passer la journée. On a particulièrement été chanceux avec le service de La Perla.
  • La buena vida sur la « calle » Africa est un super endroit pour y déguster des cocktails avec surtout pour y manger une bonne pizza avec un bon rapport qualité-prix.
  • Sea and Salt est une chouette petite boutique, on peut y faire la rencontre de la propriétaire qui conçoit la majorité des créations offertes sur place. D’autres designers de qualité complètent son offre.

    Boutique Sea and Salt shopping à San Pancho

    Boutique Sea and Salt

  • Pour des vêtements de plage amples à mettre par-dessus son maillot pour femme et des jolies casquettes pour homme, sur la rue principale au coin de la « calle » de Cuba, on trouve une petite boutique qui ne paie pas de mine mais qui a quelques bonnes trouvailles pour nous. On reconnaît la devanture par deux grands masques colorés de squelettes en papier mâché.
  • La boutique Nativa Surf Shop  offre un bon choix « surf wear » (dont une mini-collection pour enfants). On se renseigne sur leurs excursions de surf. Une navette quitte deux fois par jour pour La Lancha, une plage prisée pour le surf. Des planches peuvent également être louées.
  • Pour des cours de surfs, rendez-vous chez Santa Madre Adventures. Attentionnée, leur équipe vous expliquera les rudiments nécessaires pour jouer dans l’eau. Ils organisent également des excursions de plongée vers les îles Marieta et Coral Island (incluant le transport de San Pancho).

    Bien qu’il n’y ait pas d’âge minimum pour participer à ces excursions, la chaleur et le soleil peuvent être difficiles pour les petits. Avant de réserver, on pose les bonnes questions afin de bien se préparer et valider si le tout correspond aux besoins et contexte de notre famille.

  • Le centre communautaire Entre Amigos  est un endroit fantastique (et gratuit !) à découvrir. Petite boutique écoresponsable, galerie d’art, petit bistro offrant d’excellents produits, bibliothèque (avec quelques titres pour enfants en anglais), Wi-Fi, aire de jeux mis à la disposition des visiteurs, aire de motricité : tout y est pour y passer du temps et divertir les petits dans cet environnement adapté et bien pensé.

    San Pancho Nayarit avec bébé et enfants Centre Entre Amigos

    Centre Entre Amigos

  • Un arrêt au Parque de la Hermandad est toujours le bienvenu. Malgré la chaleur, les grands arbres offrent un petit oasis de fraîcheur.San Pancho Nayarit avec bébé et enfant
  • Envie d’un copieux hot-dog? Rendez-vous chez Grill Dogs, un camion de rue aménagé aux abords d’une petite terrasse, qui nous permet de manger en toute convivialité. À noter, l’établissement est généralement ouvert en soirée uniquement.
  • Les Mexicains vouent une importance particulière aux animaux de compagnie et les chiens plus particulièrement. San Pancho laisse comme impression que chaque personne se promenant sur la rue a un chien en laisse. Des mesures de contrôle et de stérilisation des chiens errants ont généré d’excellents résultats.

    Envie d’adopter un chien? Rendez-vous au San Pancho Animales (il y a également à Sayulita un endroit équivalent). Si l’on tombe en amour avec un chien, l’équipe sur place s’assure de remplir tous les papiers nécessaires à ce que nous puissions repartir avec lui dans les plus brefs délais (certificat de santé, etc…). On se renseigne sur les conditions propres au transport d’animaux de notre compagnie aérienne et on s’assure que tous les papiers soient en règle avant de procéder à l’adoption.

  • Envie d’une bonne bière? C’est à la Cervezeria Artisanal San Pancho qu’il faut se rendre. Tenus par un sympathique couple de massothérapeutes (un Américain et une Chilienne) convertis en micro-brasseurs, c’est un petit endroit sans prétention et agréable.
  • Dent sucrée? Tout près du centre communautaire, on retrouve la chocolaterie Mexicolate avec des produits intéressants.
  • Les enfants s’ennuient? Presque en diagonale du Parque de la Hermandad, la porte juste à côté de la boutique de tatouage, se trouve une petite papeterie. On y trouve de tout pour bricoler et de nombreux jouets pour les enfants à prix abordables.
  • Envie d’un bon repas dans un environnement magnifique? La Paloma Beach Club offre un menu d’exception pour la région. Le burger de crevettes et de pieuvre est spectaculaire et vaut le détour! San Pancho avec bébé et enfantLa piscine est magnifique mais sauf exception pour des événements spéciaux, elle est réservée aux personnes âgées de 12 ans et plus.San Pancho Nayarit avec enfants
  • Le Circo de los niños propose des cours de cirque pour enfants et des ateliers ponctuels presque toute l’année (ils prennent relâche l’été). On consulte leur calendrier sur leur site web avant de partir. Créé en 2011 par Gilles Ste-Croix (co-fondateur du Cirque du Soleil et ex-directeur créatif) et sa femme Monique Voyer, cet endroit est depuis bien ancré dans la communauté de San Pancho.
Bon à savoir

La plupart des institutions ne prennent que de l’argent comptant (incluant l’épicerie). On fait donc nos provisions de liquidité idéalement avant d’arriver.

Les guichets automatiques situés dans les pharmacies du village ou au marché prélèvent une très (trop) forte commission. Pour une commission de retrait deux fois moins élevée, on se rend juste un peu plus au nord pour trouver un guichet Banconorte.

L’épicerie du village a quelques couches, lingettes et lait maternisé. Les produits pour bébé se trouvent majoritairement en pharmacie. En cas de souci de santé, San Pancho a un hôpital en plein cœur du village.

Pour plus de choix et pour économiser, on fait un arrêt chez Chedraui, Sam’s Club, Costco ou Walmart à Puerto Vallarta avant d’arriver.

Ne cherchez pas de viande ou de poisson à l’épicerie! C’est sur la calle de Cuba au nord de la rue principale, côté est de la rue que vous trouverez le poisson le plus frais. Le boucher est situé sur la calle Mexico, soit une rue plus à l’est, à la même hauteur que le poissonnier.

San Pancho avec bébé et enfant

Le poissonnier sur la calle de Cuba

On ne quitte pas San Pancho sans prendre des photos et s’amuser devant les nombreuses murales!San Pancho avec bébé et enfant

Où loger

Nous avons loué une maison dans un charmant petit complexe locatif via la plateforme Airbnb. Parfaitement situé, décoré avec goût par une maman architecte suisse, c’est en plein cœur de la Méditerranée que l’on a l’impression de mettre les pieds. À noter :

  • Le complexe était vide (en basse saison) et nous avons eu la chance d’avoir la grande maison juste pour nous. Normalement, à moins de louer les 4 chambres au complet, la cuisine et la piscine sont normalement partagées avec les autres locataires.
  • La fiche de la maison « Dream House by the Beach » indique une capacité de 10 personnes mais il est important de savoir que la 5e chambre n’en est pas une mais bien un lit de jour annexée à la terrasse au niveau de la cuisine (sans murs ou moustiquaires).
  • Les chambres sont individuellement séparées et non connectées. Conséquemment, les enfants doivent être assez vieux pour pouvoir dormir dans une chambre séparée de la nôtre en toute quiétude. De plus, la piscine est non clôturée. Sécuriser la chambre des enfants devient un essentiel (donc un parent qui dort avec les enfants, par exemple).
  • Le complexe offre également 4 « casitas », soit un très joli environnement ouvert et fleuri de deux ou de trois chambres réunies par une cuisine chacune à ciel ouvert. Idem, les chambres sont individuelles  (et séparées) et comme les « casitas » sont dans un environnement ouvert, à moins de barrer la chambre de nos enfants à clé (non sécuritaire), rien n’empêcherait un voisin d’entrer dans leur chambre… Les « casitas » se partagent une plus grande piscine tout aussi belle que le reste du complexe.
  • Le village est animé par la vie locale et les fenêtres doivent rester ouvertes (il n’y a pas d’air climatisé). Ceux qui ont le sommeil plus léger préféreront peut-être rester dans un endroit un peu moins central. Quelques options d’hébergement s’offrent plus au nord. San Pancho en famille

No. 3

Las Lomas, le paradis isolé

Coup de foudre pour cet endroit unique où s’ennuyer et ne rien avoir à faire est le principal attrait. Pour en savoir plus sur cet endroit situé à 15-20 minutes de San Pancho et à 1 heure 30 de Puerto Vallarta,  on consulte l’article » Las Lomas au Mexique : l’endroit parfait pour lâcher prise ».

No. 4

Lo de Marcos, la préservée

Lo de Marcos est à priori un endroit prisé pour les « snowbirds » américains et canadiens qui y viennent ponctuellement sur une longue période ou qui y ont simplement élu domicile de manière permanente.

Lo de Marcos apprend du développement commercial de Sayulita et observe de près celui de San Pancho. Bien que le tourisme s’y développe de plus en plus, avec ce recul, la population locale prend toutes les mesures possibles pour conserver le charme de la ville et son authenticité afin que la population locale ne se voit pas déracinée.

Lo de Marco Mexique

Lo de Marco Mexique

On aime particulièrement la longue plage peu fréquentée mais avec un minimum de services assurés par quelques restaurants de plage, ses rues larges et ses commerces plus locaux.

L’offre hôtelière se développe de plus en plus et plusieurs propriétés privées sont également en location sur les diverses plateformes de location (voir la section « hébergement » du livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans pour quelques bonnes astuces pour louer une maison de vacances).

COMMENT S’Y RENDRE?

En avion

Air Transat offre des vols directs de Montréal à Puerto Vallarta toute l’année! On découvre leurs avantages pour parents et enfants voyageurs dans la section Familles et enfants de leur site web.  Envie de poursuivre votre séjour en formule tout inclus? Air Transat propose plusieurs forfaits dans la région. Pour en savoir plus et pour consulter leur guide touristique de Puerto Vallarta, on consulte ce lien.

Puis en taxi OU EN VOITURE

Juste avant la sortie de l’aéroport à Puerto Vallarta, on trouve quelques kiosques de « taxis autorisados ». Ces taxis certifiés à prix fixes sont certes parfois un peu plus chers que les rabatteurs mais ont l’avantage de permettre le paiement d’avance par carte de crédit et de ne pas avoir de surprise à destination.

Louer une voiture est tout à fait possible. Le routes sont belles et se conduisent facilement.

On consulte le dossier « Siège d’auto en voyage » du site pour en savoir plus ou les chapitres du livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans tels « Prendre la route en famille » pour tous les conseils.

POUR EN SAVOIR PLUS 

  • Voyagez avec nous sur InstagramVisionnez nos « Stories » en archive sur Instagram pour en savoir plus sur nos bonnes adresses et nos impressions.

Pour bien se préparer à voyager en famille

Pour ne rien manquer!