Votre recherche

Martinique : planifier ses vacances, un jeu d’enfant!

Martinique en famille
Macha Ejova
Par

La Martinique est une destination parfaite pour s’évader en famille pour une semaine ou deux. L’île offre beaucoup d’attraits touristiques tout comme de jolies plages pour se reposer. La Martinique est également un endroit sécuritaire où il est relativement facile de voyager avec les enfants. Voici quelques conseils et points à considérer pour bien planifier votre séjour.

No. 1

Bien choisir son type d’hébergement

Une des façons les plus pratiques et économiques pour voyager en famille est la location d’un appartement ou d’une maison. Astuce valable pour beaucoup de destinations mais c’est particulièrement pertinente pour la Martinique, puisque cette destination n’est pas la plus économique.

Le fait de pouvoir cuisiner à la maison permet de réduire considérablement le poste budgétaire « Resto ».  On opte pour un lieu d’hébergement avec piscine afin de pouvoir relaxer sans devoir forcément sortir tous les jours.

Où chercher

Des plateformes de location telle que la populaire Airbnb proposent une multitude de maisons et appartements à louer. Il est intéressant également de comparer avec les agences de location locales comme Locations Vue Turquoise ou Villaveo.

Fans des formules tout inclus? Trois options s’offrent à nous, soit : le Club Med Boucaniers (l’option la plus dispendieuse) à Sainte-Anne, Pierre & Vacances à Sainte-Luce et Le Village de la Pointe (Le Vauclin).

Martinique en famille

Airbnb à Balata  © Macha Ejova

On réserve au moins 6 mois à l’avance pour avoir du choix.

___

On négocie! Rien ne nous empêche de demander une réduction sur le prix d’un logement ou autres lorsque l’on s’y prend d’avance!

___

On consulte le chapitre « Choisir son hébergement » du livre                                                                           « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans » pour une multitude de conseils pour choisir le type d’hébergement qui correspond le plus à nos besoins.

No. 2

Où loger et poser ses bagages?

L’île est relativement petite : il faut compter à peine plus de 2 heures pour faire la traverser du nord au sud. Si l’on souhaite limiter nos déplacements sur la route, louer au centre de l’île, au Robert par exemple, en y restant une semaine. Pour un séjour de 10 jours ou plus, louer un endroit au nord et un autre au sud peut s’avérer stratégique.

Le fait de se poser pour une période consécutive de 5 jours ou plus au même endroit permet aux enfants d’avoir leurs repères. Une bonne façon aussi de découvrir davantage l’endroit. 

Choisir ses activités

Entre ses paysages somptueux, sa douceur de vivre et surtout ses belles plages aux eaux limpides et peu profondes, les petits et les grands seront tout simplement émerveillés. Bon à savoir, les plus belles plages sont dans le sud et celles du nord sont plus sauvages.

Également appelée « île aux fleurs », cette région française possède une flore et une faune diversifiée. Plusieurs activités s’offrent à nous et c’est pourquoi il est intéressant de déterminer lesquelles nous intéressent afin de choisir un lieu d’hébergement près de ces dernières.

Martinique en famille

Plage des Salines © Macha Ejova

On évite de rester à Fort-de-France : le trafic dense les matins et soirs n’est pas synonyme de plaisir.

Pour en savoir plus sur les activités « coup de cœur » à destination, on consulte l’article : Martinique : 10 activités coups de cœur avec des enfants.

No. 3

Une semaine c’est bien, 2 semaines c’est mieux

Prendre notre temps est précieux et ceux qui peuvent partir deux semaines sauront l’apprécier. On peut ainsi voir beaucoup de choses, tout en prenant notre temps. Si l’on y séjourne uniquement pour une semaine, on envisagede se concentrer sur une région spécifique (nord ou sud de l’île), quoi que faire les deux est tout à fait possible en maintenant un rythme plus soutenu.

No. 4

Faire son épicerie dans les marchés locaux 

Fidèle à l’héritage culinaire français, on y retrouve facilement des fruits de mer frais, des légumes et des produits bio aux standards européens. La Martinique est une destination relativement chère car pratiquement tout est importé d’ailleurs, notamment les produits d’alimentaires.

© Macha Ejova

À considérer, la monnaie locale est en euros et pour les lecteurs canadiens, la conversion n’est pas à l’avantage de notre dollar.

Un bon moyen d’économiser est de faire son épicerie sur les marchés locaux, surtout pour les fruits et légumes de saison et le poisson frais qui vient directement des pêcheurs. C’est également un très bon moyen de découvrir les spécialités de la Martinique et des îles des Caraïbes en général.

Faire son épicerie dans la chaîne de magasins à bas prix Leader Price permet d’économiser gros.

No. 5

Louer une voiture : indispensable ou un luxe? 

La location de véhicule est presque 100 % indispensable en Martinique. Le transport en commun n’est pas très développé et peu fiable. Uber n’existe pas et le taxi peut être une solution pour faire une course (de l’aéroport à notre hôtel par exemple) mais n’est pas une solution si l’on veut explorer l’île de manière autonome.

Bon à savoir : dans la majorité des cas, les voitures de location sont manuelles. Il est possible de trouver des automatiques, mais la location est plus chère et il y a beaucoup moins de choix.

En ce qui concerne la conduite, il faut être habitué à la conduite un peu « sportive ». De préférence, ne pas conduire à la nuit tombée car les routes sont sinueuses et ne sont pas très bien éclairées. Si l’on n’a pas le choix, pas de panique, ça se fait bien quand même!

Louer un véhicule de type 4×4 n’est pas nécessaire. La plupart des agences de locations proposent de très petites voitures (ex. de type Kia) dans la catégorie économique. Pour les déplacements de tous les jours, ce type de voiture convient parfaitement. Toutefois, avant de sélectionner son véhicule, il ne faut pas oublier de considérer les bagages à transporter également.

Avant de partir, on consulte l’article « Astuce : comment télécharger une carte sur Google Maps » afin d’ avoir accès aux cartes routières hors connexion.

___

Le chapitre « En voiture, prendre la route en famille » du livre « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans » peut nous outiller tout comme le chapitre « Prendre le taxi ».

No. 6

Poussette ou porte-bébé?

Martinique en famille

© Macha Ejova

Les villes telles que Saint-Anne, Saint-Pierre, Fort-de-France ont des trottoirs très praticables pour les poussettes. Avoir la nôtre a plusieurs avantages et peut être pratique pour faire faire  une sieste à notre enfant ou pour se balader avec plus de confort. Par contre, pour certaines activités (randonnée, marches sur la plage, etc.) avoir un porte-bébé devient essentiel.

On consulte la section Le portage en voyage du livre                                                                               « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans » pour bien s’informer. Partir sans poussette est aussi tout à fait possible! On lit la série d’articles Partir sans poussette : les avantages sur le site.

___

Si l’on ne possède pas de porte-bébé, on peut envisager la location pour une courte durée. Le groupe d’entraide Le Bazar pratique BB Jetlag est un lieu de rencontre à cet effet. Plusieurs boutiques spécialisées en puériculture proposent aussi la location. On consulte la liste des boutiques spécialisées au Québec au bas de l’article Choisir un porte-bébé de voyage en 5 critères.

No. 7

Et la santé?

Parce que c’est une île appartenant toujours à la France, les centres médicaux et les établissements hôteliers sur place présentent des normes de qualité et d’hygiène similaires. On n’aura aucun problème à se procurer sur place les articles pour bébé : préparation lactée pour nourrisson, lait, couches et des médicaments au besoin.

No. 8

Quand partir?

Martinique en famille

© Macha Ejova

La Martinique se visite 365 jours par année. Pour maximiser nos chances de voir un ciel bleu, on quitte pendant la saison sèche, soit de décembre à avril.

Des sites tels Où & quand ou Quand partir mettent à notre disposition des tableaux et des statistiques météo par mois.

La martinique : nos coups de coeur

On consulte l’article : Martinique : 10 activités coups de coeur avec des enfants.

POUR BIEN VOUS PRÉPARER

On consulte le livre « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans ».

Le Guide des parents voyageurs

Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans.

Macha Ejova
Macha Ejova
Collaboration spéciale

D’origine russe, Macha a vécu en France pour ses études et, depuis quelques années, s’est installée avec sa famille à Montréal. Passionnée de voyages, Macha a visité une quarantaine de pays partout dans le monde. Depuis qu’elle est maman, elle fait découvrir sa passion à ses deux garçons enthousiastes et curieux du monde qui les entoure. Vraie globe-trotteuse, pour elle, le voyage commence dès le rêve de la destination choisie. Sa plus grande joie est de passer des heures à élaborer le meilleur itinéraire possible en lisant les blogues, guides et témoignages.