Votre recherche

10 critères pour choisir la poussette de voyage parfaite

Avoir une poussette parfaitement adaptée pour partir à l’aventure est un excellent investissement. Si l’on a des enfants en bas âge, elle nous accompagnera du matin au soir servant de chariot à effets personnels, de chaise haute d’appoint pour les bébés et de lit improvisé en tout lieu, nous permettant de profiter à fond de nos activités.

La manutention des poussettes par les bagagistes ne se fait pas toujours avec la plus grande délicatesse et les recours en cas de bris sont limités et parfois complexes. Pour éviter tout stress inutile, on laisse notre grosse poussette de valeur… à la maison!

Pour faire le bon choix, voici 10 critères importants à considérer et questions à se poser lorsqu’on magasine notre poussette de voyage idéale :

NO1

Le poids

Est-elle compacte et surtout légère? Le poids est un critère primordial. On trouve sur le marché des options de poussettes pesant aussi peu que 12-13 livres (5,9 kg).

NO2

L’inclinaison

Se couche-t-elle à l’horizontale pour faire la sieste? Si oui, le siège est-il assez profond pour qu’un enfant de 3-4 ans puisse également s’y coucher recroquevillé s’il le désire?

NO3

La qualité

Est-elle de bonne qualité? Bien qu’elle soit une poussette occasionnelle, il ne faut pas négliger la qualité au détriment de l’expérience sur place. Un bris à destination peut changer nos plans et nous limiter dans nos déplacements. On vérifie si les roues semblent assez solides ou si elles sont amovibles, pouvant ainsi être remplacées à l’unité après un voyage destructeur sans devoir se départir de la poussette au complet.

NO4

La manipulation

Se plie-t-elle facilement et rapidement (idéalement d’une seule main)? Est-elle équipée d’une poignée et/ou d’une courroie pouvant se porter à l’épaule? Pour sauter dans un taxi dans une ville bondée, vaut mieux être rapide!

NO5

La largeur

Est-elle assez étroite pour passer sur des trottoirs bondés, voire inexistants, ou pouvoir entrer dans des petits restaurants locaux sans obstruer le passage? Avoir une poussette la moins large possible est un critère non négligeable.

NO6

Le rangement

Est-ce que le rangement est optimal?

Y a-t-il un panier en dessous pour y mettre nos effets personnels?

Est-ce que la structure est solide et permet-elle d’accrocher un filet léger en arrière pour plus de rangement à portée de main et/ou sur le côté?

On sécurise nos effets personnels déposés dans le panier (comme notre sac à dos ou sac à main) à l’aide d’un mousqueton que l’on fixe au châssis de la poussette. On peut facilement se procurer un mousqueton dans les boutiques de plein air.

NO7

La propreté

Est-elle lavable facilement? Nul n’est à l’abri des dégâts, encore moins si l’on s’en sert comme chaise haute pour bébé.

NO8

Le pare-soleil

Le pare-soleil est-il assez grand et pratique? Certaines poussettes sont même équipées d’un rabat amovible permettant de limiter les rayons directs dans les yeux.

NO9

Les accessoires

Vient-elle avec des accessoires tels qu’un protecteur UV, un protecteur pour la pluie ou une housse de protection? Si non, il existe beaucoup d’options de type « universelles », mais souvent les accessoires adaptés sont futés, se manipulent et se fixent plus facilement.

NO10

La possibilité de l’apporter en cabine

Se plie-t-elle assez pour entrer dans l’avion comme un bagage à main? Offertes au Canada, la Yoyo de Babyzen, la Mountain Buggy Nano et la Baby Jogger City Tour entrent dans la plupart des appareils et peuvent être considérées comme un format bagage à main.

On surveille de près l’arrivée au Canada de la Pocklit de GB et de la Pocklit + de GB (elles sont disponibles aux États-Unis et en Europe mais ne le sont pas encore au Canada).  En revanche la Qbit LTE de GB l’est.  Bien que son confort couché soit discutable, elle peut être une bonne option intéressante. On surveille également l’arrivée de la poussette Omnio (elle est disponible en ligne et au Royaume-Uni).

La Mountain Buggy Nano pliée dans l’avion

Certaines poussettes compactes de type parapluie sont recommandées pour les bébés à partir de 3-6 mois, en fonction des modèles. On prend le temps de tester le confort de notre enfant. Souvent, en position couchée, la poussette peut être utilisée bien plus tôt que l’âge recommandé.