Votre recherche

Le BedBox de JetKids : on l’a testé pour vous!

Bedbox de JetKids review

En septembre dernier, nous vous faisions découvrir sur BB Jetlag le BedBox de JetKids. Depuis, cette « valise transformable en lit d’appoint pour l’avion » est devenue fort populaire sur Internet. Cette idée innovatrice serait-elle la solution aux besoins des familles voyageant avec de jeunes enfants? Notre famille l’a testé pour vous et voici nos impressions!

Vous avez bien dit « valise transformable en lit d’appoint pour l’avion »?

Le BedBox de JetKids est bel et bien une valise transformable en lit d’appoint, servant principalement à optimiser le confort et faciliter le sommeil de notre progéniture lors de trajets en avion.

Elle peut accueillir les items préférés de nos voyageurs en herbe, tout en assurant le rôle ludique de trottinette dans l’immensité aéroportuaire. C’est une façon divertissante pour les petits de se mouvoir tout en facilitant la vie aux parents dans ce long et parfois pénible processus (retards, files d’attentes, vols aux aurores ou en tard soirée, etc.).

Avec ses trois fonctions pratiques qui répondent avec brio à certains besoins que peuvent rencontrer les familles, nous voulions tester cette petite merveille.

Nous-même parents de deux garçons de 3 ans et 10 mois, voyageant fréquemment entre la Suisse, où nous vivons depuis maintenant 6 ans, et de multiples destinations tant en Europe qu’en Amérique le BedBox de JetKids arrive comme une petite bénédiction. Allez hop! On passe la commande et on l’essaie.BedBox de Jetkids

Entamons l’aventure du bon pied!

C’est sur une note positive que le BedBox nous arrive par la poste, tel un cadeau venu du ciel, dans un emballage simple et esthétique qui fait déjà son effet sur mon petit Elliot, 3 ans.

Étonnamment assez léger, ne pesant que 3 kg (6,6 lbs) et assez compact, il est muni d’un mode d’emploi très « user friendly ». (Si ma mère a réussi à le décoder, tout le monde le peut!)

J’ai trouvé amusant de personnaliser avec mon coco SA Valise à lui, avec un grand V, grâce aux autocollants thématiques fournis dans l’envoi. Une belle façon pour les enfants de la décorer à leur guise et de s’approprier l’objet de convoitise.

S’en est suivi le choix de ses items préférés à emporter. La majorité de l’espace intérieur étant occupée par le matériel servant à faire le lit, il est de mise de voyager léger puisqu’elle ne peut remplacer une valise de cabine conventionnelle. Ainsi un doudou, une petite couverture, une peluche et quelques petits items au choix peuvent s’y ajouter, mais sans plus.

BedBox de Jetkids

Comme sur des roulettes à l’aéroport!

C’est à l’étape de l’aéroport que la “merveille à roulettes” joue le mieux son rôle. Du haut de ses 3 ans, Elliot arrive (tout juste) à se propulser assis à cheval sur sa valise, ce qui l’occupe avec grand plaisir quelques instants. Heureusement, la valise est dotée d’une sangle lui permettant de promener sa valise seul (comme un grand!).  Mieux encore, une plus longue sangle permet au parent de tirer l’enfant sur son  « bolide aéroportuaire ».BedBox de Jetkids

La valise possède aussi une petite courroie fixée sur le dessus de la valise, après laquelle il peut s’agripper lors des déplacements, ce qui a beaucoup plu à mon fils. Il en a fait son moyen de transport officiel pendant plus de 4 heures passées à l’aéroport (vol retardé, bien sûr!). C’est avec joie qu’il a découvert l’immensité de l’aéroport dans tous ses détails, déambulant fièrement devant les curieux émerveillés à la vue de cet engin sophistiqué.

Le BedBox est stable lors des déplacements et sécuritaire. Les plus grands pourront aisément se balader en se propulsant eux-mêmes, histoire de se dégourdir les pattes. Elle roule et tourne facilement, ce qui est très agréable.

Attention! Prudence quand on descend les petites pentes, puisqu’il n’y a pas de freins et ça peut vite prendre de la vitesse!!!

Dans les longues files d’attente, le BedBox s’avère aussi très pratique, jouant le rôle de banc pour les petites jambes fatiguées. Par contre, dans l’éventualité où un enfant a sommeil, le BedBox ne remplacera pas la poussette. Il pourrait cependant être attaché à celle-ci et rouler à ses côtés si vous décidiez d’emporter les deux. Mais dû au volume total des deux items, un choix s’imposera.

3-2-1 décollage!

Voilà venu le moment du test ultime, soit de mettre le BedBox à l’épreuve dans l’avion…sur un vol de nuit! Sa taille parfaite permet de le ranger sous le siège lors du décollage. Nous sommes prêts et c’est avec excitation que nous attendons que les consignes de sécurité s’éteignent pour installer le fameux  « lit d’avion ».BedBox de Jetkids

Son utilisation à bord

Promesse faite, promesse tenue : les étapes de montage sont très faciles et, en deux temps trois mouvements, notre loulou est confortablement installé, assis les jambes bien allongées et profitant de l’espace supplémentaire!  « Dory » peut commencer!

La partie ajustable à la hauteur du siège est très facile à régler et le petit matelas est confo mais relativement mince. On a donc installé la couverture fournie dans l’avion en dessous pour plus de confort.

Pour ce qui est des bordures de chaque coté du matelas, elles sont fixées à l’aide de simples velcros. Elles servent plus de parures favorisant le confort que de bordures de sécurité.

Les doux bras de Morphée

Les lumières s’éteignent, vivement le moment du dodo! Elliot se couche sans trop de résistance, son M. Poulet blottit contre lui. Il est visiblement à l’aise et ne tarde à roupiller. Bingo!

Afin de jouir d’un confort optimal, la taille idéale de l’enfant semble être autour de 100 cm (environ 3 pieds) max. Elliot 3 ans, mesure 98 cm. Il a pu dormir paisiblement pendant la moitié du vol, avec les jambes recroquevillées, mais en aillant quand même la possibilité de se retourner et de se repositionner à sa guise, grâce au surplus d’espace que procure le BedBox. Bref, un petit luxe bien apprécié!BedBox de Jetkids

Choisir le bon siège

Si l’on voyage à deux, on prend soin de réserver un siège hublot et celui adjacent afin de ne pas isoler contre le hublot un autre passager.

__

Ce choix est encore plus approprié pour les enfants de plus grande taille car un siège coté hublot permettra d’utiliser la paroi de l’avion comme appui et ainsi profiter (grâce au BedBox) d’un maximum d’espace au niveau des jambes.

Ce qu’on aimerait améliorer

Un détail à améliorer selon nous serait que les roulettes ne se verrouillent pas, donc la base tend à bouger légèrement lorsque l’enfant bouge pendant son sommeil.

La réaction de l’équipage

Bien que curieux (peu de familles utilisent le BedBox à ce jour), l’équipage d’Air Canada n’a pas posé de questions ni émis d’objections pendant le trajet ni lors de turbulences. Il a suffit de bien boucler les ceintures.

Notre conclusion

Le BedBox est une idée brillante pour agrémenter l’expérience de voyage avec nos petits. Dès l’étape de préparation, en passant par la fébrilité du départ à l’aéroport et jusqu’au confort durant le vol, ce concept fera le bonheur de plusieurs petits aventuriers et de leurs parents.

Il semble que cette innovation marque l’émergence d’une nouvelle ère, axée sur les solutions intelligentes, facilitant ainsi la vie des familles voyageuses et celles qui veulent se lancer.

Enfin!!!

Véronique

Pour tout savoir sur le BedBox de JetKids

On consulte l’article suivant Le BedBox de JetKids : un lit pour enfant dans l’avion.

Véronique Garneau, collaboratrice et correspondante pour BB Jetlag (bbjetlag.com).
Véronique Garneau
Collaboration spéciale

Véronique est une voyageuse « expat » d’expérience qui adore titiller la routine! Maman de deux jeunes garçons de 3 ans et de 1 an et oeuvrant comme directrice artistique en publicité, c’est plus de 20 pays visités et 4 pays de résidence qui ont nourri sa passion pour le voyage. Après s’être installée aux Philippines pour vivre une première expérience en tant qu’expatriée, elle enchaîne avec les États-Unis pour ensuite migrer vers la Suisse, où elle réside maintenant depuis 6 ans avec sa petite famille. C’est dans un esprit d’immersion complète, à la découverte des richesses culturelles et des paysages à couper le souffle de ses pays d’adoption (ainsi que ceux avoisinants), que Véronique se joint à l’équipe de collaborateurs réguliers de BB Jetlag afin de nous partager ses aventures en famille et d’être nos yeux et nos oreilles en Europe.