Votre recherche

10 bons plans pour s’évader en famille dans la région de Sorel-Tracy

Kayak location activité en famille à Sorel
Actualisé le 22 juillet 2021

Située à un peu plus d’une heure du centre-ville de Montréal, et de deux heures vingt de Québec, la région de Sorel-Tracy avec ses 103 îles qui la bordent et ses divers attraits culturels est un terrain de jeu parfait pour décrocher en s’évadant pour un court séjour en famille! Voici nos bons plans pour planifier facilement votre visite!

Planifier sa visite

Le site Web de l’Office du tourisme de la région de Sorel-Tracy propose différents itinéraires permettant de nous inspirer et surtout d’organiser notre séjour facilement en accédant aux divers sites des activités proposées.

Pour découvrir cette belle région, nous avons choisi l’itinéraire Entre marais et écluses.

NOTRE SÉJOUR EN IMAGE

Pour découvrir en images et en vidéo les endroits décrits plus bas, on consulte les « stories » de notre séjour dans l’album dédié en archives sur Instagram.

No.1

Pagayer dans les marais

Départ à 7 h 30 de Montréal, direction Sorel! Premier arrêt à la Maison du marais, un organisme à but non lucratif ayant pour mission de voir à la restauration et à la conservation du plus grand marais aménagé de l’est de l’Amérique du Nord et des milieux humides environnants. Par l’entremise des activités récréotouristiques offertes, ils sensibilisent les visiteurs à être en communion  avec la nature afin d’offrir un monde plus vert à nos enfants : on aime!

C’est donc le point de départ de notre aventure en kayak. On y loue des kayaks simples ou doubles directement sur place (réserver à l’avance est préférable).

Le trajet proposé en est un qui se situe à 100 % dans les marais. On pagaie dans un environnement paisible à travers les magnifiques nénufars où l’on y observe plusieurs espèces d’oiseaux, des poissons et même des tortues! Le trajet total est d’environ 9 km.

Comme point de repère, lorsque nous sommes rendus au petit barrage (reconnaissable par le bruit d’une chute d’eau), nous avons parcouru 1,3 km. Comme ce n’est pas une boucle, on peut revenir à tout moment sur nos pas afin de respecter notre niveau d’énergie.

Des activités pour les familles

On se renseigne sur les diverses activités proposées spécialement pour les familles les samedis matins d’été : de l’observation guidée des oiseaux, à la chasse aux insectes en passant par l’observation du fond et de la flore du marais, les petits partent en exploration guidée avec un membre de l’équipe de la Maison du marais accompagnés de leurs parents pour apprendre tout en s’amusant.

Des visites guidées en kayak sont aussi possibles le vendredi et le samedi au coût de 40 $ (au total) par groupe. L’excursion familiale d’une durée de deux heures peut être adaptée et écourtée au besoin pour accommoder les plus petits.

On suit la page Facebook de la Maison du marais pour en savoir plus sur les diverses activités proposées. 

__

Dans le bâtiment d’accueil, on y trouve des toilettes et des petites gâteries parfaites pour récompenser les petits sportifs au retour.

__

On consulte le chapitre « Naviguer avec bébé et enfant » du livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer s’informer, s’équiper, 0-12 ans pour tout savoir.

No.2

Savourer la fameuse gibelotte de Sorel!

La fameuse gibelotte de Sorel est une soupe-repas à base d’un bouillon de tomates rempli de légumes. On peut la déguster avec ou sans poisson (de la perchaude ou de la barbotte). C’est Berthe Beauchemin, la grand-tante de Marc Beauchemin du restaurant du même nom, qui a inventé ce fameux plat vers 1925-1926 (les versions varient!). À l’époque, le plat était préparé avec du canard (gib pour gibier), du lard, des pommes de terre et de la lotte. Depuis 1940, on savoure la gibelotte (à volonté!) comme on la connaît et des filets de perchaude rôtis au restaurant Chez Marc Beauchemin.

On découvre la programmation du Festival de la gibelotte de Sorel qui a lieu à chaque été sur ce lien!

No.3

Pagayer passionnément en famille

Les planches à pagaie gagnent en popularité et en faire sur les cours d’eaux calmes est un endroit idéal pour s’initier à ce sport avec des enfants. L’entreprise familiale Passion Planche offre un service de location et d’initiation à la planche à pagaie. Toute l’équipe dispose d’un certificat national dans l’instruction et l’administration du paddleboard ainsi qu’une formation reconnue par Pagaie Canada.

Ils offrent un vaste choix de planches incluant des planches doubles et c’est l’un des rares centres de location à offrir un « Party SUP » (SUP de groupe), pouvant accueillir jusqu’à 7 personnes.

L’équipe de Passion Planche nous prête gratuitement un sac étanche pour y mettre nos items personnels sur l’eau. Des vestes de flottaison pour enfants de qualité sont mises à notre disposition (mais il est toujours préférable d’avoir les nôtres).

Pour en savoir plus, on consulte le site Web de Passion Planches.

On opte pour un maillot à manches longues anti-UV et de la bonne crème solaire afin de se protéger du soleil sur l’eau. On consulte le chapitre « La prévention : les précautions de santé et de sécurité de base » du livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans pour en savoir plus.

__

On apporte avec nous notre protecteur à mobile pour garder de façon sécuritaire notre téléphone sur l’eau question de prendre des beaux clichés!

No. 4

Partir en mission expérientielle immersive à Statera – l’archipel fabuleux

Muni d’écouteurs et d’une lanterne intelligente à la main, on s’enfonce dans l’obscurité du parcours de Statera afin de voir les décors s’illuminer à mesure que l’on accomplit une quête qui nous a été confiée à notre point de départ.

Sur notre chemin d’environ 300 mètres dans différentes zones du lieu divisées par thématiques (l’air, le feu, l’eau et la terre) on observe la faune, la flore et on en apprend plus sur l’histoire des îles de Sorel en explorant les scènes multimédias dans une ambiance sonore immersive.

Bien que les jeunes enfants soient admis, cette activité est conseillée aux enfants de 8 ans et plus puisqu’il faut manier la lanterne et les autres éléments technologiques. La noirceur et les bruits peuvent être impressionnants. Le trajet d’une moyenne annoncée de 45 minutes a été fait pour notre part en 30 minutes maximum.

Le dôme

Si on en a la chance, on conclut notre visite par le visionnement d’un film dans le dôme adjacent à Statera. On consulte l’horaire en amont afin d’identifier le film qui nous plait le plus et on réserve nos billets en ligne (les places sont limitées). À la fois divertissantes et éducatives, ces productions de haute qualité s’adressent à toute la famille. Lors de notre passage, nous avons eu un coup de cœur pour le film La nature qui nous entoure.

Les jeudis 22, 29 juillet et 5 août à 9 h 30, le dôme se transforme en salle de yoga parents-enfants dans un environnement immersif! On réserve nos places en ligne.

No. 5

Dormir dans une tente prêt-à-camper au cœur d’un lieu historique

Les 6 tentes oTENTik sont parfaitement équipées : il nous suffit d’avoir avec nous nos provisions, nos effets personnels (incluant un bon chasse-moustique), nos sacs de couchage et nos oreillers.

Il n’y a pas d’électricité mais un port USB est mis à notre disposition et une lanterne d’appoint est aussi prêtée pour la durée de notre séjour. Les toilettes situées à la maison du surintendant sont propres à souhait et une station d’eau potable permettant de laver notre vaisselle y est aménagée.

Envie de tester le prêt-à-camper? On s’outille en consultant le chapitre du même nom dans le livre Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans.

No. 6

Faire une visite guidée du Canal Saint-Ours

Entre les écluses et la rivière Richelieu, cet emplacement unique à l’échelle humaine n’a d’égal que l’équipe passionnée des Amis du canal qui nous propose une visite guidée (gratuite!) au réveil! On repère les membres de leur équipe grâce à leur chandail rouge. Nous avons eu le privilège d’être guidés par Christiane, une guide passionnée des Amis du canal, un OBNL ayant pour mission de transmettre et de valoriser le riche patrimoine du lieu (ce qu’elle fait avec brio!). Une belle façon d’apprendre en nature!

On en apprend plus sur ce lieu qui a marqué l’histoire de la navigation et du commerce au Québec. Au temps des canots, le Richelieu est déjà un axe de navigation important liant le fleuve Saint-Laurent à l’État de New-York.

Construite en 1849, la première écluse facilite la navigation locale et régionale auparavant soumise aux caprices de la rivière. Commerce du foin, des animaux, des pommes et transport des gens : les bateaux à vapeur et les barges font plusieurs fois le voyage entre Montréal et la rivière Richelieu. Un important commerce de bois existe avec les États-Unis et se poursuivra jusqu’au début des années 1970. Depuis, la gestion est assurée par Parcs Canada et aujourd’hui, on s’amuse en regardant le mécanisme de l’écluse qui fait passer les bateaux de plaisance.

On a aussi pris plaisir à en savoir plus sur la ville de Saint-Ours, une des plus petites villes au Canada avec ses 1 700 fiers habitants (seulement)! Ce statut privilège est l’un des nombreux legs du temps de la seigneurie.

Pour en savoir plus sur le Canal Saint-Ours, c’est ici sur ce lien.

No. 7

Savourer un lunch ou un délice glacé (ou deux!)

L’Écluse no10

L’Écluse no10 situé de l’autre côté de la rue du site du Canal Saint-Ours offre un menu raffiné (mais simple et accessible) du brunch au souper. Ils torréfient également leur propre café qu’ils distribuent aussi dans la région.  On y va également pour leur comptoir glacé avec plusieurs choix et une multitude de produits locaux pour nous sucrer le bec (et rapporter avec nous quelques souvenirs gourmands locaux)!

Écluse no10 offre un menu complet pour emporter, on y fait nos achats et on s’installe au Canal Saint-Ours pour pique-niquer.

__

Pssst! Les fondateurs de l’Écluse no10 sont deux parents voyageurs passionnés et passionnants! Une raison de plus d’aller les visiter!

Charlotine et Cie

En plus d’offrir une crèmerie avec des produits qu’on ne trouve nulle part ailleurs comme le taiyaki (un gâteau japonais en forme de poisson que l’on peut personnaliser avec notre crème glacée et nos à-côtés favoris!), Charlotine et Cie est un casse-croûte servant des classiques frites mais également des végé-burgers et des salades.

No.8

Manger localement

Les années folles

On s’arrête au restaurant Les années folles lors d’une balade au parc Regard-sur-le-fleuve, lieu où se situe entre autres Statera, le dôme et le Biophare. On en profite pour déguster une bonne crème glacée de leur comptoir extérieur confortablement installés les pieds dans le sable dans un des hamacs suspendus juste devant. Si on a une petite fringale, la pizza au four de bois y est apparemment excellente et la terrasse au deuxième étage pour la déguster offre une vue imprenable sur le fleuve.Les années folles parc Regard-sur-le-fleuve Sorel-Tracy

Le fougasse

Le fougasse, une institution de père en fils depuis 1998, est une bonne table reconnue dans la région (mais sans prétention). La carte des vins est une des meilleures de la région.

No. 9

Apprendre au Biophare

Le Musée du Biophare est l’endroit idéal pour en savoir plus sur le territoire de la région de Pierre-De Saurel et sur la réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre reconnue par l’UNESCO. Toute l’année, on y présente des expositions permanentes et temporaires adaptées aux enfants.

De l’origine de cette terre iroquoise, à la venue des explorateurs français à la présence allemande et anglaise on en apprend plus sur cette région qui a marqué l’histoire du Québec. Particulièrement intéressante, la section sur le développent économique du secteur, de la construction navale aux industries actuelles, est enrichissante.

Son prix d’ami comprend en plus une visite guidée par un membre de leur équipe (7,50 $ pour les adultes et 3,50 $ pour les enfants de 6 à 12 ans et les étudiants). Nul besoin de réserver pour la visite (quoi qu’il soit toujours possible de le faire), il suffit de se présenter à l’accueil et de demander! La visite guidée, surtout en famille, permet d’aller droit à l’essentiel et d’avoir des explications adaptées aux enfants, une belle valeur ajoutée!

___

Un marais artificiel situé à côté de l’entrée du Biophare abrite bon nombre de petits têtards, on fait un petit détour pour les observer avant de partir!

No. 10

Découvrir (et encourager!) les entrepreneurs locaux

Pour se sucrer le bec!

Explorer une région, c’est aussi aller à la rencontre (et encourager!) les entrepreneurs, commerçants et artisans locaux! Une balade au charmant centre-ville de Sorel à pied nous permet de faire des arrêts gourmands à la Pâtisserie Christophe ou à la Pâtisserie Aveline qui offre d’ailleurs plusieurs options pour les gens ayant des restrictions alimentaires. Envie d’acheter de la gibelotte pour emporter? On fait nos réserves chez Audrey Traiteur avant de partir!

Pour boire local

Amateurs de bières et de vin québécois? C’est à La Grange à houblon que l’on doit arrêter! Une des propriétaires est sommelière et sait nous conseiller avec brio parmi les 300 bières de microbrasseries québécoises et de vins québécois offerts sur place. Une section épicerie fine propose des produits en vrac; le parfait endroit pour faire nos provisions pour notre prochain 5 à 7 100 % local!

Pour les passionnés de pêche!

L’échoppe de pêche est un trésor caché à Saint-Ours. Lancée en pleine pandémie en décembre 2020, cette mini caverne d’Ali Baba pour passionnés de pêche offre une micro boutique créée dans un cabanon à même la cour arrière (bucolique!) du domicile de son propriétaire. On y trouve un choix de leurres, d’appâts et d’accessoires 100 % québécois. On y va pour rencontrer Alexandre le fondateur de L’échoppe de pêche, un passionné et expert qui vous prodiguera des conseils (sur rendez-vous seulement); la rencontre vaut le détour! Prenons le temps de discuter avec lui : c’est un voyage en soit!

Pour tout savoir sur le voyage en famille ici comme ailleurs

Achetez votre copie du livre Le Guide des parents voyageur : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans pour bien vous préparer! En vente partout en librairie et en ligne. La liste des points de vente est ici.

Le Guide des parents voyageurs

Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans.

Cette escapade est une invitation média de Tourisme région Sorel-Tracy rendue possible grâce à Voyage numériqc. Les propos reflètent toutefois ceux de l’auteur, en toute indépendance.