Votre recherche

Le Guatemala en famille : trois lieux à découvrir avec les enfants

Guatemala en famille avec bébé et enfant
Macha Ejova
Par
Actualisé le 5 février 2020

Le Guatemala en langue ancestrale se traduit par « lieu rempli d’arbres ». Le pays est bordé par l’océan Pacifique d’un côté et la mer des Caraïbes de l’autre. Entre les deux, le Guatemala offre de magnifiques montagnes, des volcans, des ruines mayas et des sites naturels à couper le souffle, tel que le lac Atitlán pour n’en nommer qu’un. Superbe destination accessible pour explorer en famille. Voici quelques bonnes pistes afin d’amorcer la planification de notre voyage avec les enfants!

COMBIEN DE TEMPS PARTIR? 

Le pays peut se visiter en une semaine, si l’on se concentre sur quelques sites phares du pays tels que l’ancienne capitale Antigua, le lac Atitlán, Flores et le site archéologique de Tikal.

Si l’on a plus de temps, explorer la région des Hautes Terres est une bonne idée. Si l’on a plus de trois semaines, on peut s’aventurer dans une grande boucle nous amenant à traverser la jungle, à découvrir les ruines mayas les plus spectaculaires et à nous émerveiller devant les sites naturels au centre, à l’est et au nord du pays.

Pour nous outiller davantage, on consulte le chapitre « Quelle destination choisir » du livre « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans ».

La délicieuse nourriture achetée chez les marchands ambulants dans les rues d’Antigua.

NOTRE ITINÉRAIRE

Comme notre fils avait 20 mois au moment du voyage, nous avons préféré nous concentrer sur 3 lieux, essentiellement pour limiter les déplacements et profiter au maximum des endroits choisis.

Notre itinéraire a commencé à Antigua, suivi des abords du lac Atitlán pour finir sur les magnifiques plages de sable noir volcanique de Monterrico. Avant de reprendre l’avion, nous avons passé deux nuits dans les environs de Guatemala City, dans le magnifique hôtel San Gregorio Hôtel & Spa.

Cet itinéraire permet d’avoir un bon aperçu du pays mais il nous a surtout donné envie d’y retourner pour continuer notre exploration.

Les maracas multicolores

No. 1

Antigua, pour se laisser charmer par l’ancienne capitale du Guatemala

Antigua, l’ancienne capitale du Guatemala, possède un charme fou. Il est agréable de se balader à pied, à vélo ou en tuk-tuk. Un arrêt de 2-3 jours est suffisant pour bien profiter de cette ville cosmopolite. Si l’on a plus de temps, il y a facilement de quoi s’occuper! On y découvre le marché (dépaysement garanti), les multiples églises que possède la ville, le chemin de croix (une jolie promenade avec une superbe vue sur la ville à la fin).

Dans l’enceinte de l’église catholique El Carmen à Antigua.

La ville offre peu d’activités spécifiques pour les jeunes enfants donc il faut les intéresser avec des « activités de grand ». Si l’on voyage avec des enfants plus âgés (ou si l’on utilise un porte-bébé de randonnée), Antigua est un point de départ pour l’ascension du volcan Pacaya, entre autres.

Les stands de nourriture au marché central d’Antigua.

Pour bien s’informer et s’équiper, on consulte les chapitres « La randonnée en plein air » et « Les porte-bébés de randonnée » du livre « Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans ».

 

No. 2

Lac AtitlÁn, pour se ressourcer au milieu des volcans

Le lac Atitlán, un endroit magique et prisé pour faire une retraite de méditation et/ou de yoga mais convient tout autant aux familles voyageuses. On a aimé prendre les lanchas, des bateaux-taxis, qui relient les différents villages pour découvrir San Pedro avec son marché et son église avec vue imprenable sur le lac. On se balade aussi à San Marcos aux allures « hippie », ou encore Santiago, le village le plus authentique du lac. Si l’on est adepte du concept du « slow travel », cet endroit est tout désigné.

No. 3

Monterrico, pour quelques jours de farniente à la plage

On a aimé cette ville pour son ambiance décontractée et authentique. Il y a quelques touristes mais ce sont surtout les familles guatémaltèques qui passent la fin de la semaine à la plage dans cette petite ville côtière.

La plage de sable noir est vraiment magnifique. En revanche, la baignade avec les enfants en bas âge est déconseillé à cause des vagues très fortes et du puissant ressac (les courants contraires). On opte pour une balade à pied le long de la plage, particulièrement tôt le matin ou en fin d’après-midi.

On opte pour un hôtel avec piscine afin que les enfants puissent jouer dans l’eau en toute sécurité.

Les enfants apprécieront un arrêt au centre de conservation Tortugario Monterrico qui élève des tortues, caïmans et iguanes pour aider à leur reproduction. Observer les oiseaux avec un guide affilié au centre est une excellente idée. Très tôt le matin, il est possible de faire une balade en bateau d’une durée de 2 heures.

Si la biologie nous intéresse, le Parque Hawaï situé à 8 km à l’est de la ville est aussi idéal pour observer les tortues, caïmans et iguanes tout en ayant la possibilité de se baigner.

La plage du sable noir du charmant village Monterrico

La plage de sable noir du charmant village Monterrico

PLANIFIER SON VOYAGE

Hébergement

Nous avons choisi un joyeux mélange entre la location de maisons/appartements via Airbnb et petits hôtels familiaux (sauf les deux dernières nuits, où nous avons décidé de relaxer dans un hôtel plus haut gamme).

Dans les environs de Guatemala City, le magnifique hôtel San Gregorio Hôtel & Spa.

Si l’on voyage pendant les vacances de Noël ou la semaine de Pâques, une réservation plusieurs mois à l’avance est nécessaire afin d’avoir accès aux belles adresses. Il sera toujours possible de trouver un endroit pour poser nos bagages mais le choix sera plus limité.

Déplacements

Même s’il est très facile de se déplacer entre les différentes villes en minibus, on privilégie la voiture privée avec chauffeur pour gagner du temps et avoir plus de flexibilité étant donné que les déplacements sont souvent longs.

À Antigua, Uber est présent. Dans les autres villes, on passe directement par l’hôtel ou les agences de voyage locales afin de réserver notre course.

Quand partir

La meilleure période s’étend de novembre à février, ce qui correspond à la saison sèche. Les journées sont généralement ensoleillées et les températures sont clémentes. À noter que les nuits sont bien fraîches, surtout dans les régions montagneuses et au lac Atitlán.

Poussette ou porte-bébé?

La réponse est porte-bébé, indispensable au Guatemala. Les trottoirs en pierres pavées sont très peu pratiques pour la poussette et si l’on décide de se déplacer en tuk-tuk, elle devient surtout encombrante.

Pour tout savoir sur le voyage en famille

Achetez votre copie du livre Le Guide des parents voyageur : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans pour bien vous préparer! En vente partout en librairie et en ligne. La liste des points de vente est ici.

Le Guide des parents voyageurs

Le Guide des parents voyageurs : s’inspirer, s’informer, s’équiper, 0-12 ans.

Macha Ejova
Macha Ejova
Collaboration spéciale

D’origine russe, Macha a vécu en France pour ses études et, depuis quelques années, s’est installée avec sa famille à Montréal. Passionnée de voyages, Macha a visité une quarantaine de pays partout dans le monde. Depuis qu’elle est maman, elle fait découvrir sa passion à ses deux garçons enthousiastes et curieux du monde qui les entoure. Vraie globe-trotteuse, pour elle, le voyage commence dès le rêve de la destination choisie. Sa plus grande joie est de passer des heures à élaborer le meilleur itinéraire possible en lisant les blogues, guides et témoignages.