Votre recherche

Voyager avec des enfants : l’authenticité des contacts

Enfants en voyage Clan V
Par

Certaines langues bien pendues (et n’ayant parfois même pas voyagé en famille) tenteront certainement de nous décourager : « Voyager avec vos enfants, quelle hérésie! », « Il faut en profiter avant d’avoir des enfants », bla bla bla. S’il est vrai que les pérégrinations en famille sont différentes, notamment en ce qui a trait à la planification, les voyages avec des enfants créent de nouvelles opportunités dont on ne peut que se réjouir.

Le contact avec les gens

Pour certains aspects, je l’accorde, déplacer toute la tribu prend un peu plus de patience, de planification et d’anticipation qu’avant. Par exemple: de la patience pour consoler la crise de fatigue qui se finira en dodo bien mérité, de la planification pour remotiver les troupes avec LA-petite-collation-qui change-tout ou encore de l’anticipation pour réagir au quart de tour quand viendra l’heure du fameux « j’ai envie de pipi » qui ne tolère aucune attente.

Mais s’il y a un aspect du voyage qui s’améliore sans contredit avec des enfants, c’est indéniablement le contact avec les gens. Rien de mieux que le petit rire coquin d’une fillette pour éclairer un visage fermé. Et qui pourrait résister aux grands yeux du petit dernier qui observe une papaye pour la première fois de sa vie?

Le Clan V

© Le Clan V

Les portes s’ouvrent

Pour nous, ça a été Louis qui a littéralement fait tomber les barrières. Il avait 6 ans quand nous avons entrepris notre tour du monde et sa présence a eu pour effet de nous ouvrir facilement toutes les portes, partout où nous sommes allés.

Le Clan V

© Le Clan V

Il s’en est fait offrir des cadeaux! Du melon d’eau en Thaïlande, des orchidées et des roses dans les marchés d’Asie, des mangoustans au Vietnam, un collier au Pérou… Dans l’avion qui survolait la Bolivie, l’hôtesse lui a carrément remis tout le paquet de bonbons destinés aux passagers! Et en Chine, nos enfants sont presque devenus des stars: on ne compte plus les fois où nous avons été interrompus pour un cliché avec notre progéniture.

Le Clan V

© Le Clan V

Les contacts authentiques que nous avons eus n’auraient sans doute pas été possibles sans nos petits mousses. Voyager avec des enfants, c’est synonyme de belles expériences pour eux… et pour nous aussi!

Le Clan V

© Le Clan V

Bon voyage!

Valérie

Ps. On peut aussi lire mon article Tour du monde en famille : mes 10 items futés. Bonne lecture!

 

Valérie Vanderhacgen
Collaboration spéciale

Grande voyageuse, Valérie parcourt le monde dès qu’elle le peut. Elle a vécu en Chine, en Europe, dans les Caraïbes et a finalement posé ses valises à Montréal. Maman de 3 garçons et amoureuse du Papa, lui aussi globe-trotteur, elle partage maintenant son plaisir du voyage avec toute sa famille. Elle revient justement d’un tour du monde de 8 mois en famille, qu’on a pu suivre sur Le Clan V. Évoluant dans le domaine du marketing depuis une quinzaine d’années, elle mêlera son plaisir de l’écriture et sa passion des voyages pour nous livrer ses trucs et astuces ainsi que ses réflexions de maman baroudeuse.