Votre recherche

La Riviera Maya au Mexique : 6 plages à découvrir!

Plage en famille Riviera Maya

La Riviera Maya est une zone touristique de 130 km située le long de la mer des Caraïbes, entre Puerto Morelos et Punta Allen. C’est un endroit fantastique à découvrir par nos propres moyens : on loue simplement une voiture et on descend la route 307, en arrêtant au fil de nos intérêts ou de plage en plage. Les plages publiques y sont animées et c’est l’occasion parfaite pour que nos enfants puissent s’y faire de nouveaux amis. Voici six plages à découvrir!

No. 1

TULUM : POUR LA BEAUTÉ ET LE CALME

Tulum est sans contredit la Mecque du « bobo hippie chic ». On adore son ambiance relaxante très très très loin des grandes chaînes hôtelières. Seuls des petits hôtels-boutiques ou des maisonnettes à louer (cabanas) ont un accès direct à la plage, au cœur de la portion « plage » du village de Tulum.

Une atmosphère faisant penser parfois à l’Asie du Sud-Est nous transporte dans un environnement où le bon goût est à l’avant-plan, tant au niveau des options d’hébergement, de la nourriture et que des magnifiques boutiques qui ont pignon sur rue sur la rue principale.

C’est là que la mer est généralement la plus claire et turquoise de la côte de la Riviera Maya et les petites vagues sont propices à la baignade.

Tulum Beach Plage Riviera Maya

Tulum Beach Plage Riviera Maya

Attention, il faut prévoir un portefeuille bien garni pour passer un séjour à Tulum, surtout si l’on décide de loger en bord de mer à Tulum Beach.

Si l’on décide de rester dans le village (beaucoup moins cher) et que la location de vélo n’est pas vraiment une option pour les jeunes enfants, faire le trajet en taxi peut être un choix relativement économique à considérer.

Si l’on prévoit louer une voiture, le stationnement près de la plage à Tulum est assez difficile à trouver (il y a toutefois quelques petits stationnements privés et payants à la journée). On peut aussi passer la journée dans un des nombreux clubs de plage des petits hôtels et ainsi avoir accès au stationnement gratuitement. Il faut toutefois généralement arriver assez tôt. Entre autres, le Ahau Tulum  et le Amansala Resort ont des petits stationnements pour leurs clients.

No. 2

PLAYA punta ESMERALDA : POUR UNE EXPÉRIENCE MEXICAINE

La Playa Punta Esmeralda serait la plus mexicaine des plages selon des initiés. Avec sa cénote naturelle à même la plage, elle est très appréciée des familles de la région. Il n’y a généralement pas beaucoup de vagues, bien que ce soit variable. À noter, cette plage n’a pas de services directement sur la plage. On y trouvera quelques échoppes seulement.

Playa Esmeralda Riviera Maya

Plage de Punta Esmeralda Riviera Maya © Tripadvisor

No. 3

PLAYACAR : POUR LA PROXIMITÉ

Playacar est un complexe hôtelier où l’on peut y louer des maisons et des appartements, dans une communauté fermée (« gated communities »). Situé juste au sud de Playa del Carmen (on s’y rend à pied), c’est un bon choix (relativement) plus tranquille si on loge à Playa.

Pour ceux qui arrivent en voiture, on peut accéder à la plage près du traversier menant à Cozumel, en nous stationnant près du restaurant Senior Frog. Tout comme Playa Punta Esmeralda, c’est une plage avec peu de facilités, mais elle est parfaite pour prendre une longue marche car elle est très étendue.

Plage de Playacar et accès vers cette dernière © Google Maps

Plage de Playacar et accès vers cette dernière © Google Maps

No. 4

XPU-HA : POUR LA TRANQUILITÉ ET LES SERVICES

Xpu-Ha est une plage excentrée près de l’hôtel Catalonia. Plus tranquille que la Playa Esmeralda, on y trouve quelques petits restaurants sur place qui nous procurent un peu d’ombre.

No. 5

AKUMAL BAY : POUR NAGER AVEC LES TORTUES

La plage d’Akumal est reconnue pour l’observation des tortues marines. Prise d’assaut par les touristes et les Mexicains en vacances, c’est une belle plage certes, mais elle est hautement fréquentée. De plus, le fait de s’infiltrer de cette manière dans l’environnement des tortues est controversé.

Plusieurs excursions d’observation y sont offertes et l’on peut négocier directement sur la plage. Un gros « plus » : le stationnement payant est très facile d’accès.

On apporte notre équipement de plongée en apnée pour pouvoir espérer croiser une des nombreuses tortues marines qui nagent non loin de la plage. Selon l’expérience de parents voyageurs, une bonne place pour en apercevoir serait devant l’hôtel le Secret Akumal Resort.

No. 6

PUERTO MORELOS : POUR LE CHARME LOCAL

Petit village de pêcheurs, situé au nord de Playa del Carmen, Puerto Morelos est peu visité malgré qu’il gagne à être découvert. On y va principalement pour la plongée, la barrière de corail étant l’une des principales attractions. Celle-ci diminue considérablement la présence des vagues, ce qui en fait un endroit privilégié pour se baigner en famille.

Animée, on y trouve bons nombres de restaurants au bord de la mer et quelques belles boutiques sont à découvrir sur la rue principale, au retour de la plage. On aime également la grande place festive au cœur du village, particulièrement visitée en fin de journée.

Plage de Puerto Morelos en famille Riviera Maya au Mexique

Plage de Puerto Morelos en famille Riviera Maya au Mexique

LES ALGUES SARGASSES

Le phénomène des algues sargasses est de plus en plus présent depuis trois ans dans plusieurs régions des Caraïbes (bien qu’il ne soit pas nouveau) et la Riviera Maya ne fait pas exception.

Algues Sargasses sur les plages du Riviera Maya au Mexique

La quantité d’algues et la couleur de l’eau varient chaque jour. Outre la plage de Tulum, qui semble généralement plus épargnée que d’autres plages de la côte, il faut être conscient de ce phénomène et de ses désagréments. Il n’est pas dangereux de se baigner dans l’eau avec ce type d’algues, même si cela est moins agréable qu’une belle eau claire.

Heureusement, les hôteliers prennent le tout très au sérieux et les algues sont généralement ramassées régulièrement au fil de la journée par des équipes de plagistes et selon un protocole respectant les consignes environnementales.

Ces proliférations seraient dues à des apports de nutriments (phosphate, nitrate) causés par une agriculture intensive et un lessivage des sols plus important, suite à la déforestation intensive. Pensons donc à notre planète dans nos gestes quotidiens à la maison… ou en vacances!

PLUS D’ARTICLES SUR LA RIVIERA MAYA?

On consulte ce lien pour découvrir notre série d’articles.