Votre recherche

8 astuces pour changer la couche d’un bébé dans un avion!

Comment changer une couche dans l'avion
Actualisé le 18 février 2018

Changer une couche à 35 000 pieds d’altitude dans un endroit restreint demande une certaine dose d’agilité et de préparation. Voici quelques trucs et astuces pour nous faciliter la vie en vol!

No. 1

(tenter de) prévenir

Avant l’embarquement, on s’assure de changer la couche de bébé afin d’entrer dans l’avion avec une couche  propre. Nul n’est à l’abri d’une envie soudaine qui remplira une couche au mauvais moment, mais en ayant une couche propre dès le départ, on s’évite de devoir la changer lors de l’embarquement et du décollage.

Parfois, la consigne de sécurité peut prendre plus de temps que prévu à s’éteindre, il est donc bon de maximiser nos chances.

No. 2

Ne jamais changer une couche sur les sièges

On doit être conscient que l’on partage un espace restreint. Par respect pour les autres passagers, on ne change jamais une couche sur un siège d’avion. C’est d’ailleurs l’une des meilleures manières d’irriter un agent de bord! Une ou des tables à langer sont mises à la disposition des parents dans l’avion sauf dans certains très petits appareils. Si tel est le cas, on demande au personnel en cabine où serait le meilleur endroit pour changer bébé (ce qui sera très fort probablement sur le siège…).Comment changer une couche dans l'avion

No. 3

Bien s’équiper

On prévoit avoir assez de couches avec nous pour la durée de notre voyage (incluant le temps de transport de la maison jusqu’à notre point d’arrivée). L’équipage n’a (généralement) pas de couches à la disposition des parents voyageurs, on doit donc s’assurer d’avoir le nécessaire avec nous.

Quoi prévoir?
  • Un matelas à langer portatif
  • Des lingettes
  • Des couches jetables ou lavables en quantité suffisante
  • Des sacs anti-odeurs
  • Un sac pour vêtement propre/souillé, particulièrement si l’on prend des couches lavables.
  • Des vêtements de rechange

On consulte l’article Changer bébé sur la route pour plus de détails et des suggestions de produits pour chaque item mentionné plus haut.

Pour une liste complète de suggestions, on consulte l’article Pour tout savoir sur les bagages en cabine.

___

Les délais de vols et autres petites embûches pouvant arriver, on conseille de prévoir un minimum de trois couches supplémentaire à ce que la durée porte-à-porte de notre voyage nécessite, pour palier aux imprévus.

No. 4

Repérer la toilette pour handicapés

Certains appareils sont munis d’une toilette pour handicapés. On prend soin de la repérer car, si l’on peut y accéder pour changer bébé, elle est parfois plus spacieuse que les toilettes régulières, même celles munies d’une table à langer.

No. 5

Respecter les consignes de sécurité

Bon à savoir : même avec un bébé avec une couche pleine sur nos genoux, on se doit de respecter les consignes de sécurité et de rester assis jusqu’à ce que l’enseigne lumineuse indique que nous pouvons nous lever.

No. 6

Toujours garder une main sur l’enfant

L’espace est restreint et le bébé peut facilement tomber par mégarde. On garde en tout temps une main sur l’enfant.Comment changer une couche dans l'avion

No. 7

Respecter les autres passagers

Si nous n’avons pas avec nous des sacs jetables anti-odeurs, on prend soin de demander à l’équipage un sac pour y déposer la couche souillée. Ils en ont généralement avec eux et seront ravis de notre délicatesse. S’ils n’en ont pas, on peut simplement prendre le sac prévu pour le mal de l’air et y glisser sa couche, avant de la déposer dans la poubelle de la toilette.

Avant de quitter, on s’assure que la tablette de la table à langer est bien propre, on la remonte et on s’assure de ramasser nos effets personnels.

No. 8

Tirer la chasse d’eau au bon moment!

Petit ou grand, le son de la chasse d’eau peut en impressionner plus d’un. Pour les plus petits, on tente de les éloigner au maximum de la toilette avant de tirer la chasse d’eau. Pour les plus grands, on les averti du son à venir en spécifiant qu’ils n’ont rien à craindre et que ce n’est pas dangereux!