Votre recherche

La Riviera Maya au Mexique : nos astuces pour explorer les cénotes en famille

Visiter une cénote est une activité presque incontournable lors d’une visite à la Riviera Maya. En famille, elles deviennent une oasis de fraîcheur permettant aux petits (comme aux grands) de prendre une pause du soleil plombant, dans un environnement propice à la détente et à la découverte. L’eau y est toujours douce, calme et fraîche. On peut y observer des poissons (et parfois même des tortues) dans un décor majestueux! Voici de l’information utile et 10 conseils pour rendre notre expérience encore plus agréable!

QU’EST-CE QU’UNE CÉNOTE?

Le mot « cénote » signifie puits sacré en maya. Ce sont principalement des grottes, des puits naturels, des étendues d’eau douce (mais parfois contenant en profondeur une couche d’eau de mer qui communique avec l’océan par des failles). C’est surtout un endroit magique, caractéristique de la péninsule du Yucatàn.

Cenote en famille ©BB Jetlag

Cenote en famille

COMMENT S’Y RENDRE?

Avec un tour organisé

On se renseigne au service de conciergerie de notre hôtel ou bien auprès de notre représentant à destination (pour ceux qui ont opté pour une formule tout inclus).

Chaque tour opérateur offre aux visiteurs la possibilité de visiter une cénote parmi sa gamme d’excursions. Parfois, la visite est combinée à une autre activité, bonifiant ainsi le programme et permettant aux touristes de se rafraîchir après une belle journée d’aventure. Il est donc très facile de planifier une visite, transport inclus, sans aucun tracas à partir de notre hôtel. On trouvera assurément plus de commodités (douches, toilettes, restaurants, casiers, etc…) dans les cénotes plus exploitées.

Pour une expérience plus authentique et économique, on peut également s’y rendre par nos propres moyens. En optant pour des cénotes indépendantes, on peut y trouver des endroits totalement enchanteurs en pleine nature où l’on prend plaisir à s’y sentir (presque) seuls.

En voiture

On peut facilement s’y rendre en voiture et le stationnement est gratuit et situé, pour la grande majorité, presque au pied de l’entrée de la cénote.

En taxi

Un arrêt de taxis est généralement situé à l’entrée ou à proximité des cénotes populaires. Si l’on décide d’y aller en taxi, il est donc facile de retourner à l’hôtel à la fin de la journée.

On s’assure de prendre le numéro d’une compagnie afin d’être en mesure d’en appeler un au besoin. Pas de mobile? Pas de problème, moyennant un sourire, ou quelques pesos au besoin, on trouvera assurément quelqu’un pour nous aider.

 

LES TARIFS

100 pesos est généralement demandé par adulte et 50 pour les enfants de plus de 4 ans. On retrouve toutefois des cénotes plus populaires allant jusqu’à 300 pesos par adulte. En contrepartie, on y retrouve généralement un peu plus de commodités.

OÙ LES TROUVER

On retrouve plusieurs cénotes tout le long de la côte de la Riviera Maya. Toutefois, si l’envie nous dit d’en visiter plusieurs, on en retrouve une grande concentration entre Puerto Aventuras et Tulum. L’entrée des cénotes est très concentrée côté ouest de l’autoroute 307. En se rendant vers le sud à partir de Cancun vers Tulum, on peut très bien les repérer à notre droite avec leurs grandes affiches.

Cenote en famille ©BB Jetlag

Grand Cenote

NOS CONSEILS

Après avoir testé une multitude de cénotes, voici 10 conseils à retenir afin de rendre notre visite plus agréable!

On consulte l’article La Riviera Maya au Mexique : notre top 10 des cénotes à visiter en famille!  pour choisir celle que l’on souhaite visiter!

No. 1

Bien se renseigner

On valide les heures d’ouvertures car la plupart des cénotes indépendantes sont fermées une journée par semaine et d’autres ferment tôt à 16 h.

No. 2

Avoir avec nous nos vestes de flottaison et notre équipement de plongée

Certaines cénotes offrent des vestes de flottaison pour enfants et adultes en location pour 40 pesos la journée (au plus bas tarif, mais ça peut aller jusqu’à 100 pesos). On pense à avoir avec nous les nôtres au besoin, pour notre confort et par souci d’économie. Idem pour le matériel de plongée, avoir le nôtre est une très bonne idée pour explorer les fonds marins et en profiter au maximum.

No. 3

Respecter l’environnement

Il est interdit de porter de la crème solaire pour ne pas interférer avec l’écosystème en place. On conseille donc de mettre la crème solaire aux enfants au moins une heure avant la visite à la cénote, afin que la crème ait eu le temps d’être absorbée.

Cenote en famille ©BB Jetlag

Dans tous les cas, on s’assure de prendre une douche avant d’entrer dans la cénote. La plupart ont des douches extérieures mises à la disposition des visiteurs.

Cénotes en famille © BB Jetlag

On respecte l’environnement en prenant une douche avant d’entrer dans les cénotes.

Comme les cénotes sont en nature, il est normal d’y retrouver des moustiques. On prévoit donc appliquer du chasse-moustiques également pour les plus petits et ce, avant notre arrivée.

No. 4

Mettre son maillot à l’avance

Quelques cénotes ont des toilettes (parfois un montant de 5 pesos est demandé). On prend le temps de mettre son maillot d’avance, pour faciliter notre arrivée.

No. 5

Prévoir de l’eau et un lunch

Certaines cénotes ont un petit endroit où acheter quelque chose à grignoter mais le choix y est très limité.  Pique-niquer dans ces endroits majestueux est fantastique. On pense à avoir avec nous une boîte à lunch pour pouvoir y passer un bon moment. À noter que les boissons alcoolisées sont généralement interdites.

Cénotes en famille © BB Jetlag

Petite cantine à la Cenote Jardin del Eden (Ponderosa)

No. 6

Avoir avec soi un étui protecteur hydrofuge pour mobile

Envie de prendre des photos? On prévoit un protecteur pour notre mobile et pouvant aller sous l’eau.

No. 7

On se chausse bien

Bien que cela ne soit pas obligatoire, on prévoit des souliers d’eau pour les pieds sensibles. Le fond rocheux de certaines cénotes peut importuner les plus petits (tout comme les plus grands).

No. 8

On laisse nos objets de valeur à l’hôtel

Certaines cénotes offrent aux visiteurs la possibilité de louer des cases moyennant un tarif de 60-100 pesos par jour en moyenne. Dans la grande majorité, hors des excursions typiques, on ne retrouve aucun endroit où laisser nos choses. L’atmosphère est conviviale et les gens laissent leurs effets personnels sans problème autour de la cénote.

Cénotes en famille © BB Jetlag

Entrée vers la Cenote Jardin del Eden

No. 9

On vit des sensations fortes!

Pour les parents plus aventuriers, beaucoup de cénotes offrent la possibilité de sauter en haut d’un rocher et y faire un plongeon pour impressionner nos enfants voyageurs. Certaines cénotes sont plus réputées que d’autres pour les sauteurs, comme la Cenote Jardin del Eden qui offre généralement tout un spectacle, donné par les initiés de la région.

No. 10

On choisit notre journée

Les Mexicains apprécient les cénotes tout autant que les touristes. Le dimanche étant le jour de congé pour plusieurs, ces endroits deviennent très prisés par la population locale, ce qui peut rendre l’expérience un peu moins agréable dû à l’achalandage, particulièrement en haute saison.

Cénotes en famille © BB Jetlag

L’atmosphère relaxante est propice à faire une sieste… même dans l’eau à la Cenote Azul!