Votre recherche

5 bonnes raisons d’aller à Bali pendant son congé parental

Bali en famille
Marie Huynh
Par

Ah l’Asie! Il n’y a pas un endroit comme elle pour nous dépayser, nous évader dans un autre monde rempli de différences. Le bruit des motos, les plats épicés et colorés, les fruits frais parfumés, les rizières, l’écriture asiatique et la langue (entre autres!). Certains rêvent de mettre les pieds en Asie, mais juste en pensant au trajet, beaucoup ont des sueurs froides dans le dos et encore plus avec un bébé. On se dit alors, quand les enfants seront grands ou quand nous serons à la retraite! Et bien non! Voici cinq bonnes raisons pour se convaincre d’y aller pendant notre congé parental!

No. 1

Bali, le pays des bébés

Les jeunes bébés sont considérés comme des dieux et sont sains. Les bébés sont respectés, vénérés et chaleureusement accueillis. Tout le monde s’empressera de complimenter votre bébé et de l’amuser.

Ne soyons pas surpris que le serveur ou la serveuse du restaurant vous propose d’amuser le petit pendant que nous prenons le temps de savourer notre plat. Les Balinais sont très gentils avec les enfants et la très grande majorité des hôtels et restaurants sont « baby friendly ».

Bali en famille

Bali en famille © Marie Huyhn

No. 2

Pour le budget

Être nouveau parent implique de nouvelles responsabilités et de nouvelles dépenses. Notre congé parental nous force à vivre avec un salaire moindre mais nous offre aussi le temps d’être en famille. Comment se permettre un voyage de cette envergure avec notre portefeuille un peu affaibli?

Certes, le billet d’avion peut coûter plus cher comparativement à d’autres destinations dans le monde mais bébé sera âgé de moins de 2 ans et le prix de son billet sera presque gratuit (nous n’aurons qu’à payer un minime montant de taxes sur le prix de son billet).

Le billet d’avion est la première dépense importante du voyage, suivi de l’hébergement et des repas. À Bali, le rapport qualité-prix est extraordinaire et nous permet d’accéder à plus de luxe comparativement à beaucoup d’endroits ailleurs dans le monde!

On consulte l’article Des astuces pour acheter des billets d’avion à bas prix pour des trucs pour économiser.

No. 3

Des activités pour tous les goûts

À Bali, il y a de tout pour tout le monde! Expériences culinaires, stations balnéaires, initiation au surf, plongée, jungle et volcan. Que ce soit pour une découverte culturelle ou s’adonner à un nouveau sport, pour relaxer ou faire des activités avec plus d’intensité, tout le monde y trouve son compte.

Plusieurs activités sont faciles à faire pour les bébés ou les enfants. Les temples émerveilleront les tout-petits comme les grands et le simple fait de se balader en nature ou dans les villages animés devient une activité en soi.

Bali en famille

Bali en famille © Marie Huynh

No. 4

Avoir (ou prendre!) le temps!

Voyager jusqu’à destination peut être exigeant. On prévoit donc de relaxer un peu avant de partir à la découverte car on veut éviter de déjà repenser à faire le trajet inverse aussitôt arrivé. Voilà pourquoi on prévoit au minimum deux semaines pour visiter Bali. Le congé parental nous donne la flexibilité de choisir la durée et le moment du voyage en toute quiétude.

Bali en famille avec bébé et enfant

Bali en famille © Marie Huynh

No. 5

Se faire dorloter et relaxer pour si peu

Être nouvellement parent correspond à : moins de sommeil, courbatures, cernes, fatigue et moins de temps pour le couple.

Pourquoi ne pas en profiter aussi pour prendre soin de soi? Qui dit Bali, dit yoga et dit… massage à rabais! Ou du yoga pour se recentrer sur soi et faire le plein d’énergie. Pour si peu qu’une quinzaine de dollars, on peut s’offrir un massage (incluant les traditionnels massages de pieds qui nous font marcher sur des nuages!) ou un traitement esthétique et holistique de très bonne qualité.

Voyager en famille permet aussi de renouer ou de tisser des liens familiaux, aspect prioritaire après la venue d’un nouveau-né (on consulte l’article Les bienfaits pour les enfants de voyager).

On alterne la garde de bébé pour aller se faire dorloter au paradis. Beaucoup d’établissements hôteliers offrent un service de gardiennage sur place. On peut également confier bébé à une des employées pendant que maman et papa se font dorloter ensemble. (Voir le point 1, ils se feront plaisir de s’en occuper près de nous!)

 

 

Marie Huynh
Marie Huynh
Collaboration spéciale

Marie est maman d’un petit garçon âgé de 8 mois. Elle est nouvellement diplômée en sexologie et travaille pour la DPJ (Direction de la protection de la jeunesse). Depuis son enfance, elle garde de précieux souvenirs des road trips lorsque ses parents l’amenaient à Virginia Beach ou Wildwood pendant ses vacances d’été. Née au Québec et originaire du Vietnam, son premier voyage en sac à dos aura été en 2013 avec son frère et son bébé de 6 mois. Un voyage émouvant où ils ont rencontré leur famille vietnamienne pour la première fois. Elle a réalisé que voyager avec un nourrisson était très possible, même à l’autre bout de la planète. Enfin, ce voyage fut le point de départ d’autres aventures. En 4 ans, elle a parcouru plus de 9 pays. Adepte de surf, elle n’hésite pas à l’intégrer dans tous ses voyages et à poursuivre sa passion des voyages en famille.