Votre recherche

6 jeux dansants sous la thématique africaine

Les enfants africains sont souvent très créatifs. N’ayant pas toujours accès à des jouets, ils utilisent leur corps pour créer des jeux. Ça leur permet donc de danser, de bouger et de faire aller leur imagination! On vous fait découvrir ici le jeu d’Ampe, le Mbube Mbube et 4 autres jeux dansants à faire en voyage ou à la maison!

No. 1

Ampe : un jeu qui est joué très fréquemment en Guinée.

  1. Un joueur est nommé   « chef » et il se positionne au centre. Les autres joueurs forment un cercle autour de lui.
  2. Le chef choisi un joueur et se place devant lui.
  3. Ils tapent ensemble dans leurs mains et ils sautent ensuite sur place en même temps.
  4. Ils sautent une seconde fois sur place et mettent un pied devant.
  5. Si les deux joueurs ont placé leur pied du même côté, le chef a perdu et l’autre joueur prend sa place. S’ils ont les pieds opposés l’un à l’autre, le chef gagne le point et choisi un autre joueur. Il refait la même chose avec ce nouveau joueur.
  6. Le gagnant est celui qui a remporté le plus de points à la fin de la partie.

No. 2

Mbube Mbube : un  jeu est très populaire dans les villages et les cours d’école de l’Afrique du Sud.

  1. Les enfants forment un cercle et deux personnes ont les yeux bandés. La première est le lion et l’autre est l’antilope. Le but du jeu : le lion doit attraper l’antilope!
  2. Le jeu commence et les autres enfants débutent en appelant le lion en disant « Mbube! Mbube! » (que l’on prononce « m-boo-bay », qui signifie « lion » en zoulou).
  3. Plus l’antilope est près du lion, plus les enfants chantent « Mbube! Mbube! » fort et rapidement.
  4. Et lorsqu’elle s’en éloigne, ils chantent lentement et beaucoup moins fort.
  5. Si le lion n’a pas attrapé l’antilope à l’intérieur d’une minute, un nouveau lion est choisi. Et si le lion l’attrape, une nouvelle antilope est choisie. Le jeu continue et ainsi de suite.

 No. 3

Danser comme le zèbre 

Plusieurs enfants doivent former un cercle et prétendent être des zèbres. Un autre d’entre eux se met au centre et joue du djembé (ou peut aussi simplement taper sur ses genoux). Les autres doivent galoper au rythme de la musique. Quand la musique s’arrête, on fige!

No. 4

Imiter le singe

Ce jeu peut aussi se jouer avec plusieurs enfants ou simplement à deux. Un enfant est choisi pour être le singe que les autres devront imiter. Il devra user d’imagination pour faire des mouvements cocasses! Le jeu se termine quand chacun des enfants aura été le singe que l’on imite.

No. 5

Tape des mains si on le retrouve en Afrique 

  1. Une personne est choisie comme chef et doit nommer différents animaux, instruments de musique, objets ou pays se trouvant en Afrique.
  2. Si les gens croient que ce qui est nommé se trouve vraiment en sol africain, alors ils doivent taper dans leurs mains.
  3. Dès qu’une personne tape et que l’objet ne se trouve pas en sol africain, elle est éliminée. Le dernier à être éliminé est le prochain à être le chef.
  4. Par exemple : un zèbre , un boubou, un djembé, un masque africain, le Sénégal, un éléphant, un baobab, etc. C’est un jeu qui permet d’en apprendre plus sur l’Afrique, de façon très dynamique.

No. 6

Imiter les animaux d’Afrique 

On imprime des images en couleur d’animaux d’Afrique (ou des illustrations que nous pouvons aussi colorier). On les place ensuite dans un bol. Un enfant pige une image et doit l’imiter à l’aide de mouvements et de sons. Celui qui devine pige alors une nouvelle image. Le gagnant est celui qui aura le plus d’images à la fin de la partie.